Espace OPCVM

Actualités

BNY Mellon IM : il existe une offre excédentaire de services numériques,

AOF - Tous droits réservés.


(AOF) - Dans le présent contexte fait de hausse des taux d?intérêt et de forte inflation, certaines entreprises prisées des investisseurs au cours de la décennie écoulée pourraient être incitées à revoir leurs prévisions de bénéfices à la baisse, affirme John Bailer, gérant ?US Equity Income " chez Newton. Selon lui, l?accent manifeste placé sur la croissance par le marché actions américain ces quelque 10 dernières années a conduit à une offre excédentaire de services numériques, entraînant des surcapacités dans de nombreux domaines du secteur technologique.

Le gérant de portefeuille observe que des firmes technologiques telles qu'Alphabet, société mère de Google, et Meta, propriétaire de Facebook, devront faire face à un ralentissement des dépenses de leurs clients. En juillet, Alphabet a annoncé une croissance de son chiffre d'affaires trimestriel à son plus bas niveau en deux ans. De même, les résultats de Meta pour le deuxième trimestre 2022 publiés en juillet ont révélé un recul plus marqué que prévu du chiffre d'affaires et l'entreprise a fait part de son intention de limiter la croissance de ses effectifs au cours de l'année à venir.

" Dans certains secteurs, le capital-investissement incite les entreprises à générer des liquidités et à réduire les coûts, et un moyen d'y parvenir consiste à diminuer les dépenses de publicité numérique ", relate-t-il. " Ainsi, ces entreprises [de publicité numérique] sont appelées à être davantage exposées aux aléas de l'économie et à des risques en termes de prévisions de croissance.

En revanche, John Bailer pense que des secteurs de la " vieille économie ", sous-investis au cours de la dernière décennie, devraient bénéficier de nouveaux moyens. Les dépenses d'investissement liées aux actifs physiques comme l'extraction du pétrole, par exemple, ont reculé, ce qui d'après lui est favorable au rapport entre l'offre et la demande pour l'or noir.

" Les prix du pétrole devraient, selon nous, se maintenir à des niveaux plus élevés pour une période prolongée ", ajoute-t-il. " Même dans l'hypothèse d'une récession, nous estimons que la demande devrait rester stable ".

Publié le 07 Décembre 2022 - 15h27

2022 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Liste des actualités

Prix entreprise citoyenne cotée en bourse