Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Interview de Mathieu Guesné : Fondateur et PDG de Lhyfe

Mathieu Guesné

Fondateur et PDG de Lhyfe

Nous avons la capacité de devenir le leader européen de la production d'hydrogène vert

Publié le 13 Mai 2022


Pouvez-vous nous présenter votre société en quelques mots ?

J’ai créé Lhyfe en 2017 avec l’ambition d’en faire un leader dans la production d’hydrogène vert.

L’hydrogène vert est une des clés de la transition énergétique. L’hydrogène que nous produisons, à partir d’électrolyse de l’eau et en ne prenant que de l’électricité verte, fait ainsi le lien entre les énergies renouvelables (éolienne, solaire, etc.) et la décarbonation des usages dans la mobilité et l’industrie.

La demande totale d’hydrogène devrait être multipliée par 6 entre 2020 et 2050. Par opposition à l’hydrogène gris, produit avec des énergies fossiles à travers le processus très émissif de CO2 et qui représente aujourd'hui 98% de la production d'hydrogène, l’hydrogène vert devrait quant-à-lui avoir une demande multipliée par 180 !

Très décidés à avoir un impact positif très fort sur l’avenir de notre planète, nous sommes aujourd’hui une société en forte croissance. Nous comptons actuellement 82 collaborateurs dont de nombreux ingénieurs. Nous sommes basés à Nantes et notre première usine produit de l’hydrogène vert depuis septembre 2021 et génère donc du chiffre d’affaires depuis quelques mois.


Quel est votre métier et votre business model ?

Nous produisons et vendons de l’hydrogène vert. L’hydrogène a beaucoup de qualités mais ne se transporte pas de manière facile et économique. Il est ainsi important d’avoir des lieux de production proche des usages et parfaitement dimensionnés en fonction du type de demande, qu’il s’agisse de mobilité ou d’industrie.

Notre métier est ainsi de mettre en place des usines de production de taille adaptée et d’assurer ensuite la commercialisation de l’hydrogène vert. Chaque usine donne lieu à un projet global qui prévoit bien sûr qui nous fournira l’électricité renouvelable, mais aussi comment sera commercialisée notre production.

Notre expertise couvre ainsi la partie technique, commerciale, et financière des projets pour sécuriser des revenus résilients sur le long terme avec des contrats de vente de notre hydrogène vert de l’ordre de 15 ans dans l’industrie et 5 ans dans la mobilité.

Nos clients dans le domaine de la mobilité, du transport et de la logistique sont par exemple des collectivités locales ayant des flottes de bus à hydrogène. Nos clients dans le monde industriel sont liés à la fois à des usages de l’hydrogène comme combustible pour produire de l’acier, du verre, de l’électronique, … mais aussi surtout comme matière première pour produire de l’ammoniac, du méthanol et beaucoup d’autres produits de la chimie.

L’hydrogène vert a actuellement un coût presque du double de celui de l’hydrogène gris, mais les courbes de prix vont s’inverser au fil du temps et on estime qu’en 2050 l’hydrogène vert aura un coût global 5 fois moins cher que l’hydrogène gris.


Comment fonctionne votre première usine ?

Basée à Bouin en Vendée, c’est le premier site industriel au monde en connexion directe avec un parc éolien et un approvisionnement en eau de mer. Fonctionnant sur le principe de l’électrolyse de l’eau, il dispose d’une capacité actuelle de 750 kWv, soit environ 300 kg d’hydrogène vert produit par jour. Cette capacité sera portée à 2,5 MW en 2023, soit environ 1 t. / jour pour répondre à l’accroissement de la demande.

Nous avons la maîtrise complète du design et de la construction de l’usine et nous investissons tout particulièrement sur le pilotage avec plus de 1 500 capteurs et une forte technicité dans la gestion des données et leur couplage avec l’IA.

Les clients de cette usine sont notamment la Région Pays de la Loire pour ses véhicules à hydrogène ou encore Lidl pour les chariots élévateurs de ses entrepôts logistiques.


Quel est votre portefeuille de projets ?

Notre capacité à gagner de gros projets à l’international est certainement une de nos plus grandes fiertés et nous positionne comme un acteur avec lequel il va falloir compter.

Nous avons aujourd’hui 93 projets à travers l’Europe.

Un projet emblématique est le projet Greenhyscale au Danemark, remporté par Lhyfe devant 16 autres compétiteurs et consortiums. Ce projet fait partie des 3 projets européens d’hydrogène vert subventionnés les plus avancés à l’heure actuelle. Il utilisera une puissance de 100 MW provenant de l’éolien et du solaire, et aura une date de mise en service en 2025.

Viennent ensuite un projet en Suède visant une production de 240 t/jour, un autre en Allemagne pour alimenter les trains à hydrogène de la Deutsche Bahn.

Au final, nos 93 projets totalisent une puissance globale de 4,8 GW, soit une production de l’ordre de 1 620 tonnes d’hydrogène vert par an, ce qui est très largement supérieur aux projets annoncés par des acteurs comme Air Liquide ou EDF.

Nous avons mis en place une importante équipe commerciale qui va être rapidement doublée de 30 à 60 collaborateurs et nous bénéficions de synergies grâce à des partenariats avec des acteurs comme EDP Renewables (5ème producteur mondial d’électricité renouvelable) ou le conglomérat japonais Mitsui & Co.



Vous avez aussi un projet de production en mer

Nous croyons effectivement au couplage des éoliennes en mer avec la production d’hydrogène vert directement sur place.

Nous avons conçu le premier électrolyseur flottant au monde. Ce 1er site pilote de 1 MW sera mis en production en septembre 2022 au large du Croisic en Bretagne.

À un horizon 2030-2035, l'offshore pourrait ainsi représenter une capacité installée additionnelle d'une puissance de l'ordre de 3 GW pour Lhyfe.


Pourquoi une introduction en bourse ?

Nos usines sont conçues pour être rentables dès la première année et nous avons actuellement une trésorerie de 55 m€. Nous prévoyons notre break even à l’horizon 2026 et nous tablons sur une marge d’EBITDA à long terme supérieur à 30%.

Cependant, pour capter le formidable potentiel de croissance de ce marché, il est nécessaire d’aller vite et, comme la production d’hydrogène vert doit se faire localement, il est important de rapidement se positionner sur les territoires producteurs d’ENR.

Pour financer cette croissance, notre objectif est de lever avec cette opération un montant entre 110 et 145 m€. Cette opération est proposée jusqu’au 19 mai 2022.

Ambitieux dans notre développement, nous le sommes aussi pour la planète et le monde que nous préparons pour nos enfants. Ces valeurs sont portées par toute notre équipe et notre engagement extra-financier sur les différents critères ESG font partie intégrante de notre plan de développement.


Retrouvez l’interview webinaire en vidéo réalisée le 12 mai avec Les dirigeants de Lhyfe
 



Avertissement 

Cet article ne doit en aucun cas s'apparenter à une recommandation d'acheter, de vendre ou de continuer à détenir un investissement. Easybourse ne saurait être tenue responsable d'une décision d'investissement ou de désinvestissement sur la base de cet article. Le placement en bourse est risqué, vous pouvez subir des pertes.
 

Propos recueillis par Jean-Baptiste Barbier