Communiqué de presse

Burelle S.A.:chiffre d'affaires au 30 septembre 2018 +3,6 %

Publié le 29 Octobre 2018 Copyright © 2018 Thomson Reuters ONE

BURELLE SA

Chiffre d'affaires économique au 30 septembre 2018 et au troisième trimestre

En M? 9 mois 2017 retraités IFRS 5 9 mois 2018 Variation Variation à périmètre et changes constants6
Chiffre d'affaires économique1 5 658,4 5 860,9 +3,6 % +2,3 %
     
En M? Q3 2017 retraités IFRS 5 Q3 2018 Variation Variation à périmètre et changes constants6
Chiffre d'affaires économique1 1 762,5 2 038,4 +15,7 % -2,1 %

La quasi-totalité du chiffre d'affaires économique de Burelle SA est générée par sa principale filiale, la Compagnie Plastic Omnium. Depuis le 19 juillet 2018, date à laquelle la Compagnie Plastic Omnium a réduit son capital social de 0,74 % par annulation d'actions propres, le pourcentage de détention de Burelle SA est de 58 % au lieu de 57,57 % précédemment.

La contribution de Sofiparc filiale immobilière, au chiffre d'affaires n'est pas significative. Elle s'établit, à 2,5 millions d'euros au 30 septembre 2018 et à 0,8 million d'euros au troisième trimestre, des montants stables par rapport à ceux de l'exercice précédent.

La présentation du chiffre d'affaires de Burelle SA au 30 septembre 2018 est marquée par deux évolutions de périmètre liées à la Compagnie Plastic Omnium.

D'une part, depuis le 1er janvier 2018, la Compagnie Plastic Omnium n'inclut plus l'activité Environnement dans son chiffre d'affaires, conformément à l'application de la norme IFRS 5. La cession de cette activité devrait intervenir d'ici la fin de l'année. Pour faciliter la comparaison, le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de 2017 a été retraité pour présenter un proforma à isopérimètre.

D'autre part, le 26 juin 2018, la Compagnie Plastic Omnium a porté sa participation au capital de HBPO de  33,33 % à 66,67 % Conformément à l'application de la norme IFRS 10, cette société, leader mondial de l'assemblage de modules bloc-avant, est consolidée globalement à compter du 1er juillet 2018. En 2017, elle était consolidée par mise en équivalence et son chiffre d'affaires ne figurait que dans le chiffre d'affaires économique1, à hauteur de pourcentage de détention de 33,33 %.

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, le chiffre d'affaires économique1 de Burelle SA affiche une progression de 3,6 % par rapport au chiffre d'affaires retraité IFRS 5 de la même période en 2017. La croissance à périmètre et change constants s'établit à 2,3 %, dépassant la hausse de la production automobile mondiale qui s'établit à 0,8 % sur la période (IHS - octobre 2018). Les impacts de change sont négatifs pour 219,9 millions d'euros et les effets de périmètre positifs pour 255,9 millions d'euros.

Au troisième 2018, le chiffre d'affaires économique1 de Burelle SA progresse de 15,7 % par rapport au chiffre d'affaires retraité IFRS 5 du troisième trimestre 2017. A périmètre et change constants, il recule de 2,1 %. Le chiffre d'affaires de HBPO dans l'assemblage de modules de bloc-avant, dont 30 % provient de l'Allemagne, affiche un recul de 9,2 % alors que les activités de production de systèmes de carrosserie intelligents et de systèmes d'énergie propre sont en légère croissance (+0,3 %). La production automobile mondiale est en baisse de 2,1 % au troisième trimestre (IHS - octobre 2018).

Répartition du chiffre d'affaires économique par zone géographique au 30 septembre 2018

En M? et en % du CA
Par zone géographique
3
9 mois 2017 publié 9 mois 2017 retraité IFRS 5 9 mois 2018 Variation Variation à périmètre et changes constants6
Europe 3 200,6 2 975,0 3 191,4 +7,3 % +2,2 %
Amérique du Nord 1 539,2 1 532,2 1 525,4 -0,4 % +0,3 %
Amérique du Sud 205,4 198,8 154,1 -22,5 % +5,4 %
Asie, y compris Chine 958,7 952,4 990,0 +3,9 % +5,7 %
Chiffre d'affaires économique1 5 903,9 5 658,4 5 860,9 +3,6 % +2,3 %
Co-entreprises 912,7 912,7 781,9 -14,3 % +4,8 %
Chiffre d'affaires consolidé2 4 991,2 4 745,7 5 079,0 +7,0 % +2,0 %

Sur les 9 premiers mois de l'année, l'Europe qui représente 54 % du chiffre d'affaires économique1 total, bénéficie de l'intégration au 1er juillet 2018 de HBPO dont l'activité est à 60 % européenne. A périmètre et change constants, la croissance atteint 2,2 % et excède celle de la production automobile dans cette région (+0,1 % - IHS octobre 2018).
En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires enregistre, au 30 septembre 2018, une légère progression de 0,3 % à périmètre et change constants dans un contexte de recul de la production automobile de -1,2 % (IHS - octobre 2018).
En Asie, l'activité à fin septembre 2018 progresse de 5,7 % à périmètre et change constants. La Chine contribue au chiffre d'affaires de la zone pour 549,5 millions d'euros (9 % du chiffre d'affaires économique1 total) et croît de 10,2 % sur la même période à périmètre et change constants.

En M? et en % du CA
Par zone géographique
3
Q3 2017 publié Q3 2017 retraité IFRS 5 Q3 2018 Variation Variation à périmètre et changes constants6
Europe 964,0 893,0 1 069,8 +19,8 % -3,2 %
Amérique du Nord 491,2 488,7 582,3 +19,1 % -2,5 %
Amérique du Sud 76,3 74,5 52,7 -29,2 % +2,2 %
Asie, y compris Chine 308,5 306,3 333,6 +8,9 % +1,2 %
Chiffre d'affaires économique1 1 840,0 1 762,5 2 038,4 +15,7 % -2,1 %
Co-entreprises 305,4 305,4 150,7 -50,7 % -0,5 %
Chiffre d'affaires consolidé2 1 534,6 1 457,1 1 887,7 +29,6 % -2,2 %

En hausse de 19,8 %, le chiffre d'affaires réalisé en Europe au troisième trimestre bénéficie de l'intégration de HBPO. En termes constants, il est en recul de 3,2 % face à une production automobile européenne en baisse de 5,3 % (IHS - octobre 2018). L'Allemagne, premier pays contributeur en termes de chiffre d'affaires économique (18 %), est affectée au troisième trimestre par une forte baisse de la production automobile (-17 %), liée à des difficultés d'application des normes WLTP. Hors Allemagne, l'activité en Europe est en hausse de 2,2 % soutenue par une bonne activité en Europe de l'Est.

En Amérique du Nord, le chiffre d'affaires intègre une contribution de HBPO de 138 millions d'euros pour le trimestre. A périmètre et change constants, il est en recul de 2,5 % dans un contexte de hausse de la production automobile de 1,7 % (IHS - octobre 2018). La Compagnie Plastic est confiante dans sa capacité à accélérer sa croissance dans cette zone dès 2019, une fois les changements de programmes en cours et le basculement de la production sur l'usine 4.0 de Greer terminés.

En Chine, la Compagnie Plastic Omnium s'appuie sur des positions solides qui lui permettent de générer, au troisième trimestre, un chiffre d'affaires en hausse de 4 % alors que la production automobile est estimée en recul de 3,6 %.

Troisième filiale de Burelle SA, Burelle Participations s'est engagée, au cours du troisième trimestre, dans un fonds de private equity aux Etats-Unis pour 5 millions de dollars. Un investissement de 1,5 million d'euros conclu fin 2013 sera débouclé en octobre 2018 avec un multiple proche de 3 fois le montant investi. Les retours du portefeuille se sont accélérés, contribuant à l'appréciation de l'actif net réévalué. Au 30 septembre 2018, ce dernier s'élève, sur la base des valorisations disponibles à 58,6 millions d'euros, après distribution d'un dividende de 0,3 million d'euros, contre 53,5 millions d'euros fin 2017.

PERSPECTIVES 2018

Les dernières estimations de production automobile mondiale prévoient, pour l'ensemble de l'année 2018, une croissance de +0,7 % contre +2,2 % prévu en juillet 2018. Compte tenu de cette dégradation, la Compagnie Plastic Omnium prévoit pour 2018 (et en comparaison des données 2017 IFRS 5) :
- une croissance du chiffre d'affaires économique1 d'au moins 5 % (environ 8,9 milliards d'euros en données proforma4),
- un résultat opérationnel comparable à celui de 2017,
- un résultat net part du groupe en forte progression suite aux effets de périmètre,
- un free cash-flow à 3 chiffres.

La contribution de Sofiparc sera en progression comme annoncé et celle de Burelle Participations devrait atteindre un niveau historique. En conséquence, Burelle SA bénéficiera, pour l'ensemble de l'exercice 2018, de la progression des résultats nets de ses trois filiales et devrait réaliser un résultat net part du groupe en forte croissance par rapport à celui de 2017.

Calendrier : 18 février 2018 : chiffre d'affaires 2018 ; 1er avril 2018: résultats 2018

Lexique

1.    Le chiffre d'affaires économique reflète la réalité opérationnelle et managériale du Groupe. Il correspond au chiffre d'affaires consolidé plus le chiffre d'affaires des co-entreprises du Groupe à hauteur de leur pourcentage de détention : BPO (50 %) et YFPO (50 %) et HBPO pour 33,33 % jusqu'à son intégration globale au 1er juillet 2018.
2.    Le chiffre d'affaires consolidé ne comprend pas :
a.    la quote-part des co-entreprises, consolidées par mise en équivalence. en application des normes IFRS 10-11-12 ;
b.    le chiffre d'affaires de Plastic Omnium Environnement, en application de la norme   IFRS 5 au 1er janvier 2018.
3.    La répartition du chiffre d'affaires par zone géographique se décompose de la manière suivante : Europe (y compris Afrique), Amérique du Nord, Amérique du Sud et Asie.
4.    Le chiffre d'affaires économique proforma comprend 100 % du chiffre d'affaires de Plastic Omnium Modules au 1er janvier 2018 et ne comprend pas le chiffre d'affaires de Plastic Omnium Environnement.
5.    A périmètre et changes constants :
a.    L'effet de change se calcule en appliquant au chiffre d'affaires de la période en cours le taux de change de la période précédente ;
b.    L'effet périmètre se calcule :
i.     en éliminant le chiffre d'affaires, sur la période en cours, des sociétés acquises au cours de la période précédente (Changchun),
ii.    en cas de variation du pourcentage d'intérêt (HBPO) : en appliquant à la période précédente la méthode de consolidation de la période en cours (intégration globale au 1er juillet 2017)
iii.   en éliminant le chiffre d'affaires (à partir de la date effective de cession) sur la période comparable, des sociétés cédées lors de la période en cours (Trucks, Plastic Recycling).

Note: en application de la norme IFRS 5 pour la division Environnement, le CA est retraité au 1er janvier de chaque période présentée.