Sanofi: données de phase III positives dans le myélome

Publié le 04 Juin 2024

Copyright © 2024 CercleFinance

-

(CercleFinance.com) - A l'occasion de l'ASCO, Sanofi fait part de données positives de l'étude de phase III IMROZ, évaluant son Sarclisa dans une utilisation expérimentale chez des patients atteints d'un myélome multiple nouvellement diagnostiqué, non éligibles à une transplantation.

Selon ces données, Sarclisa, en association avec du bortézomib, du lénalidomide et de la dexaméthasone (VRd), suivi de l'association Sarclisa-Rd, a permis de réduire le risque de récidive ou de décès de 40%, comparativement au protocole VRd, suivi de l'association Rd.Le principal critère d'évaluation primaire, à savoir la survie sans progression, a ainsi été atteint.

L'ensemble des données est publié simultanément dans le NEJM et forme la base de soumissions réglementaires.Copyright (c) 2024 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

CercleFinance