Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Interview de Blandine Fischer : Commissaire général du salon Actionaria

Blandine Fischer

Commissaire général du salon Actionaria

Actionaria n'est plus uniquement le salon de la bourse mais celui de l'investissement en entreprise

Publié le 07 Novembre 2016

Le Salon Actionaria, destiné aux investisseurs individuels, se tient du 18 au 19 novembre au Palais des Congrès de Paris (Porte Maillot). Quels seront les temps forts de cette 19e édition ?
Actionaria est dédié depuis 19 ans à la rencontre entre sociétés cotées et non cotées et les investisseurs individuels. Cette année encore nous proposons de nombreuses conférences et ateliers pédagogiques, qui s'adressent aussi bien aux boursicoteurs qu'à tous ceux qui ont envie d'investir en entreprise et ne savent pas forcément comment s'y prendre. C'est notamment le cas des jeunes qui sont moins nombreux encore que l'ensemble des Français à investir en actions, du fait principalement d’un manque de connaissance du fonctionnement de l'entreprise. Nous avons donc conçu un parcours spécifique pour les étudiants et jeunes actifs, avec un atelier "Comment se lancer sur les marchés financiers" ou un autre sur "Comment obtenir un stage ou un emploi dans la finance". Les nouvelles formes d'investissement sont également mises à l'honneur au travers de notre espace "start-up et crowdfunding" qui a attiré beaucoup de visiteurs l'année dernière et qui a vocation à perdurer. Ainsi Actionaria n'est plus uniquement le salon de la bourse mais celui de l'investissement en entreprise.

Les entreprises du CAC 40 et du SBF 120 seront-elles aussi présentes ?
Absolument! Environ la moitié du CAC 40, ainsi qu'une cinquantaine de "mid-cap", seront présentes. Certaines tiendront des réunions d'actionnaires, d'autres seront interviewées en direct sur notre plateau "l'Agora des Présidents". Le secteur biotech et medtech est particulièrement bien représenté cette année, avec environ 25 sociétés. Ce Salon est vraiment l'occasion de découvrir de nouvelles sociétés et d'échanger avec leurs dirigeants, tout en se formant à l'investissement sur les marchés financiers et les nouvelles plateformes de financement.

L'évolution favorable des marchés actions ces dernières années a-t-elle eu un impact sur le nombre de visiteurs ?
Pas vraiment. Le nombre de visiteurs est plutôt stable, aux alentours de 30 000, depuis plusieurs années, ce qui est plutôt une bonne performance compte tenu de la baisse du nombre d'investisseurs en bourse (celui-ci a été divisé par deux depuis 2003, d'après une étude TNS-Sofres, ndlr). En 2015, 56% des Français concevaient l'acte d'investir en entreprise comme trop risqué (peur de perdre de l'argent). Dans un contexte économique toujours délicat, la peur du risque, le manque de moyen et le manque de visibilité restent des freins majeurs à l’investissement en entreprise. C'est pourquoi nous avons décidé d'interpeller les pouvoirs publics, dans la perspective des prochaines élections présidentielles, sous forme d'une lettre ouverte qui sera publiée à l'issue du salon et qui formulera un certain nombre de propositions pour promouvoir l'actionnariat individuel en France.

Salon Actionaria: 18-19 novembre 2016 au Palais des Congrès de Paris, 9h30-18h30.
Inscription gratuite
en ligne ou sur place. Pour plus d'informations: www.actionaria.com.

Propos recueillis par François Schott