Ouverture proche de l'équilibre en vue en Europe

Publié le 25 Novembre 2022

Copyright © 2022 Reuters

Ouverture proche de l'équilibre en vue en Europe

Ouverture proche de l'équilibre en vue en Europe

-

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues proches de l'équilibre vendredi à l'ouverture dans une séance qui devrait être marquée par de faibles volumes d'échanges, la session étant écourtée à Wall Street après la pause de Thanksgiving jeudi, alors que le dollar et les rendements obligataires américains à long terme continuent de refluer dans l'espoir d'un ralentissement des hausses de taux d'intérêt aux Etats-Unis.

D'après les premières indications disponibles, le Dax à Francfort devrait gagner à l'ouverture 0,03%. Le FTSE 100 à Londres pourrait refluer de 0,11% et l'indice EuroStoxx 50 de 0,10%.

Une nette majorité des membres du FOMC de la Réserve fédérale américaine ont jugé le mois dernier qu'il serait "probablement bientôt" opportun de ralentir la hausse des taux, selon le compte rendu de leur réunion publié mercredi, ce qui favorise depuis l'appétit sur les actifs risqués.

En zone euro, le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a estimé qu'il devait poursuivre la normalisation et le resserrement mais qu'une pause pourrait être souhaitable en cas de récession prolongée et marquée, montre le compte rendu publié jeudi de la dernière réunion de l'institution.

Côté indicateurs économiques, la seule statistique majeure du jour concerne le produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne au troisième trimestre, qui sera publié à 07h00 GMT. Le consensus Reuters table sur une croissance de 0,3% d'un trimestre à l'autre et de 1,2% sur un an comme indiqué en première estimation en octobre.

A WALL STREET

Les marchés américains, qui ont clôturé mercredi dans le vert, sont restés fermés jeudi pour la fête de Thanksgiving et ne rouvriront ce vendredi que pour une demi-séance.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a fini en baisse de 0,35% à 28.283,03 points et le Topix, plus large, a cédé 0,04% à 2.018 points.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai prend en revanche 0,36% et le CSI 300 gagne 0,39%.

TAUX

Dans les échanges en Asie, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans s'affiche vendredi à 3,659%, au plus bas depuis le 5 octobre, tandis que le deux ans, le plus sensible à l'évolution des taux d'intérêt, se traite à 4,44%, à un creux d'une semaine.

En zone euro, le rendement du Bund allemand à dix ans a touché en séance jeudi un plus bas depuis le 4 octobre à 1,802% avant de clôturer à 1,847%.

CHANGES

Le dollar reste près d'un creux de trois mois et s'achemine vers une perte sur l'ensemble de la semaine. Il recule de 0,19% face à panier de devises de référence, toujours pénalisé par les "minutes" de la Fed.

L'euro est quasiment stable à 1,0409 dollar.

La livre sterling, malgré un repli de 0,14% à 1,2093 dollar, reste proche de son pic de trois mois à 1,2153 touché dans la précédente séance.

PÉTROLE

Le marché pétrolier rebondit légèrement après plusieurs séances de baisse liées à un possible plafonnement du prix du brut russe par le G7 et les inquiétudes sur la demande chinoise.

Le Brent grappille 0,08% à 85,41 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,38% à 78,24 dollars le baril.

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Nicolas Delame)

Reuters

Prix entreprise citoyenne cotée en bourse