Zone euro: Les hausses de taux pourraient ralentir en 2023, estime Makhlouf

Publié le 27 Novembre 2022

Copyright © 2022 Reuters

Zone euro: Les hausses de taux pourraient ralentir en 2023, estime Makhlouf

Zone euro: Les hausses de taux pourraient ralentir en 2023, estime Makhlouf

-

DUBLIN (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) augmentera probablement ses taux d'intérêt par petites touches l'année prochaine si de nouvelles hausses sont nécessaires, a déclaré dimanche Gabriel Makhlouf, membre du conseil des gouverneurs.

La BCE a commencé à augmenter en juillet ses taux au rythme le plus rapide jamais enregistré et les marchés parient sur une augmentation de 50 à 75 points de base lors de la prochaine réunion du 15 décembre.

Une enquête Reuters prévoit un relèvement limité de 50 points de base des taux de la BCE en décembre après une hausse de 200 points depuis juillet.

Gabriel Makhlouf, gouverneur de la Banque centrale d'Irlande, s'est déclaré jeudi "ouvert" à un relèvement de 50 ou de 75 points de base des taux d'intérêt de la BCE le mois prochain.

Bien que catégoriques sur la hausse des taux pour juguler l'inflation, les membres du Conseil des gouverneurs de la BCE ne sont pas entièrement d'accord sur le rythme à appliquer, montre le compte-rendu de leur dernière réunion.

"Lorsque nous aborderons l'année prochaine, il est probable que si les taux augmentent, ils le seront par petites touches", a dit Gabriel Makhlouf, cité dans le journal irlandais Sunday Independent.

"Ensuite, nous devrons voir ce qu'il se passe dans l'économie de la zone euro - afin de pouvoir juger de ce que nous devons faire de plus. Et à quel rythme nous devrons le faire".

"Je pense que d'ici le second semestre de l'année prochaine, nous la verrons (l'inflation) baisser", a-t-il ajouté.

(Reportage Padraic Halpin; Version française Kate Entringer)

Reuters

Prix entreprise citoyenne cotée en bourse