Rouge en vue en Europe, l'économie US inquiète

Publié le 04 Juin 2024

Copyright © 2024 Reuters

Rouge en vue en Europe, l'économie US inquiète

Rouge en vue en Europe, l'économie US inquiète

-

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient ouvrir dans le rouge mardi en raison d'interrogations sur la solidité de l'économie américaine et de prises de bénéfice après une séance positive la veille.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien devrait perdre 0,19% à l'ouverture. Le Dax à Francfort pourrait reculer de 0,24%, tandis que le FTSE 100 à Londres devrait abandonner 0,17%. L'indice EuroStoxx 50 est attendu en repli de 0,12%.

L'enquête mensuelle de l'Institute for Supply Management (ISM) a montré lundi que l'activité manufacturière aux Etats-Unis s'était contractée en mai pour un deuxième mois consécutif, les nouvelles commandes de biens ayant enregistré leur plus forte baisse depuis près de deux ans.

Cet indicateur a pesé sur l'optimisme initial des investisseurs, alors que seront publiés ce mardi de nouvelles données de conjoncture comme le rapport Jolts sur les offres d'emplois aux Etats-Unis ainsi que le taux de chômage en Allemagne.

A WALL STREET

Wall Street a fini en ordre dispersé lundi après les données décevantes du secteur manufacturier en mai.

L'indice Dow Jones a cédé 0,3%, ou 115,29 points, à 38.571,03 points tandis que le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 5,89 points, soit 0,1% à 5.283,40 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 93,655 points, soit 0,6% à 16.828,67 points.

Un problème technique a déclenché des fluctuations massives sur les actions Berkshire Hathaway et Barrick Gold. La cotation d'au moins 60 titres a été interrompue en raison de la volatilité, avant que la Bourse ne règle le problème et que l'activité ne reprenne.

Aux valeurs, Nvidia a pris 4,90% après avoir annoncé son intention d'accélérer le calendrier de lancement de ses puces.

Gamestop s'est envolé de 21% après que l'influenceur Keith Gilla a révélé ses positions sur le distributeur de jeu vidéo.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei reflue de 0,29% à 38.809,99 points, affecté par des prises de bénéfice après deux séances consécutives de forte hausse. Le Topix, plus large, cède 0,34% à 2.788,43 points.

"Je pense que le marché peine à trouver un nouveau thème ou un nouveau moteur pour aller de l'avant", note Naka Matsuzawa, chef stratège macroéconomique chez Nomura.

L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) perd 0,1%.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai fléchit de 0,08%, tandis que CSI 300 progresse de 0,35%, porté par le secteur de l'immobilier (+2,21%).

LES VALEURS A SUIVRE EN EUROPE:

CHANGES/TAUX

Le dollar est stable (+0,03%) face à un panier de devises de référence, mais il se traîne à son plus bas niveau depuis mars face à l'euro et à la livre sterling, les signes d'un ralentissement de l'économie américaine renforçant les arguments en faveur d'une réduction anticipée des taux d'intérêt de la Réserve fédérale (Fed).

L'euro grappille 0,01%, à 1,0903 dollar, tandis que la livre sterling s'échange à 1,28 dollar (-0,03%).

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est stable, à 4,4099% après être tombé lundi à un plus bas de deux semaines à la suite de la publication des données manufacturières aux Etats-Unis.

PÉTROLE

Le marché pétrolier continue de baisser en raison des craintes d'un relèvement de l'offre, l'Opep+ ayant laissé dimanche la possibilité à huit de ses membres de mettre fin progressivement à leurs réductions volontaires à partir d'octobre.

Le Brent, qui a clôturé en dessous de 80 dollars pour la première fois depuis le 7 février après une chute de plus de 3% lundi, cède encore 1,06% à 77,53 dollars le baril. Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de abandonne 1,25% à 73,29 dollars.

PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 6 JUIN :

PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT

DE 07h55 Taux de chômage mai 5,9% 5,9%

USA 14h00 Offres d'emplois (Enquête avril 8,355 8,488

Jolts) millions millions

(Rédigé par Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

2024-06-04T060842Z_1_LYNXMPEK5308E_RTROPTP_1_EURONEXT-RESULTS.JPG urn:newsml:onlinereport.com:20240604:nRTROPT20240604060842LYNXMPEK5308E La bourse Euronext à Paris OLFRBUS Reuters France Online Report Business News 20240604T060842+0000 20240604T060842+0000

Reuters