Espace International - News, articles, interviews et dossiers

Interview de Vincent Omer-Decugis : PDG de Omer-Decugis & Cie

Vincent Omer-Decugis

PDG de Omer-Decugis & Cie

Nous cherchons à poursuivre une performance déjà réalisée

Publié le 22 Juin 2021

Pourriez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots ?

Fondé en 1850, nous sommes un groupe familial international , spécialisé dans les fruits et légumes frais, principalement exotiques, à destination des consommateurs européens. Nous sommes implantés sur le Marché de Rungis depuis sa création. En termes de chiffre d’’affaires, nous avons atteint 120 millions d’’euros au 30 septembre 2020, soit un doublement au cours des 6 dernières années.

Nous proposons plus de 1 000 références dont les principales sont commercialisées dans nos propres marques reconnues de l’’ensemble de nos clients (Dibra, Selvatica, Terrasol, le Marché, etc.…) ou en marques de distributeur (MDD). En 2020, le Groupe a livré plus de 102 000 tonnes de fruits et légumes frais en France et en Europe.

Nous proposons 91 % de l’’offre de fruits et légumes exotiques consommés en Europe sur le segment stratégique « BAMA » (Bananes, Ananas, Mangues & Avocats). À ce titre, nous sommes numéro 3 français sur les bananes et numéro 1 européen sur les mangues d’Afrique et l’’ananas d’Équateur.


Quelles sont les tendances du marché sur lequel vous évoluez ?

Le Groupe Omer-Decugis & Cie évolue sur un marché porteur en croissance constante, tiré par les nouvelles tendances de consommation comme la « végétalisation de l’’assiette », qui privilégient une alimentation plus diversifiée, saine et responsable.
Par ailleurs, nous répondons pleinement à une demande forte des consommateurs pour des filières responsables au travers de notre fort engagement sur les questions de RSE, avec une attention particulière sur les pratiques en faveur d’’une agriculture durable, respectueuse des territoires et des hommes. Cet engagement a d’’ailleurs valu au Groupe l’’obtention d’’une notation ESG Ethifinance « Exemplaire » de 81/100.

Quels sont les piliers de votre modèle économique ?

La réussite de notre Groupe repose sur une expertise développée au fil de notre déjà longue histoire et d’’une maîtrise de l’’ensemble de la chaîne de valeur, de la production où nous avons noué des relations durables et de confiance mutuelle avec des producteurs locaux,, à la distribution, en intégrant les activités d’importation, de mûrissage et de conditionnement. Depuis 2020, nous disposons de la plus grande mûrisserie de France, une plateforme de 12 000 m2 dédiée au mûrissage et au conditionnement, un outil unique et moderne qui va accompagner la croissance des prochaines années.


Quelles sont les spécificités de votre approche par rapport à vos concurrents ?

Notre avantage compétitif réside dans notre maîtrise globale de la chaîne de valeur dès la production, puisque nous sommes associés en production dans les principales zones d’’approvisionnement (Amérique Latine et Afrique) et l’importation, ainsi qu'’un savoir-faire spécifique en mûrissage. Nous détenons également un savoir-faire historique, en termes de planification et de gestion logistique internationale.

Par ailleurs, grâce à cette expertise reconnue et éprouvée, le Groupe est référencé auprès des plus grands acteurs sur tous les segments du marché de la distribution (grandes et moyennes surfaces, restauration hors domicile, distribution spécialisée et fraîche découpe), fournissant ainsi l'’ensemble des consommateurs français et européens. Cette présence forte sur le marché nous offre un fort potentiel de développement chez chaque client pour soutenir notre croissance organique lors des prochaines années. Ce positionnement diversifié permet à Omer-Decugis & Cie de capitaliser sur la progression du marché et d'’être faiblement exposé aux aléas conjoncturels de chaque segment.

Quels sont vos objectifs de croissance à moyen et long terme ?


Grâce à notre savoir-faire et à nos nouvelles capacités de traitement, nous avons pour ambition d’’accélérer notre trajectoire de croissance un premier objectif de chiffre d’’affaires consolidé de 175 millions d’euros en 2023, et un second de 230 millions d’euros et ainsi qu’une marge d’’EBITDA supérieure à 5 % à horizon 2025. Cet objectif ambitieux reste néanmoins réalisable puisque sur l’exercice 2019-20/20, le cap des 100 000 tonnes de fruits et légumes frais commercialisés a été franchi et que nous avons enregistré une croissance de 6,6 % par rapport à 2019, démontrant ainsi la capacité du Groupe à se montrer résilient pendant la crise sanitaire.

Notre dynamique commerciale s’’est encore accélérée au 1er semestre de l’exercice 2020-20/21 avec une progression de notre activité de 11,3 %, couplée à une forte amélioration de la rentabilité sous l'’effet des gains de productivité issus des nouvelles capacités et une gestion rigoureuse des coûts.

Avec quelle finalité engagez-vous aujourd’hui cette opération boursière ?

L’introduction en Bourse vise à doter le Groupe de moyens financiers nécessaires pour accompagner ses ambitions de croissance au travers de l’augmentation de nos capacités, en termes d’’approvisionnement, de traitement et de distribution, tout en conservant notre ADN familial.

Quels éléments vous rendent optimistes quant à la réussite de votre stratégie ?

Notre stratégie est certes ambitieuse certes, mais elle s’intègre pleinement dans à la continuité de notre développement réalisé jusqu’à présent. En visant un quasi-doublement du chiffre d’affaires en 2025 à 230 millions d’euros, nous cherchons à poursuivre une performance déjà réalisée.

_