Espace pédagogique - Les fiches

La Bourse, pour faire quoi ?

La Bourse a une place centrale dans l’économie contemporaine. Elle permet de faire se rencontrer vendeurs et acheteurs en vue d’échanger des capitaux sous la forme de titres.

L’informatisation du système boursier permet à la fois la réalisation en temps réel des opérations, ainsi qu’une évaluation permanente des titres en fonction de la loi de l’offre et la demande.

La Bourse joue donc un double rôle en étant à la fois source de financement et lieu de placement. Elle met en effet en relation des entités qui apportent des fonds et celles qui en cherchent, soit par émission d’actions [sous la forme de capital], soit en s’endettant.

Qui recherchent des capitaux ?

- L’Etat et les collectivités locales : ils font appel à l’épargne publique en émettant des titres pour financer leurs dépenses d’investissement et de fonctionnement (obligations assimilables du Trésor, TCN).

- Les entreprises émettent des titres pour financer leur développement (actions ou obligations).

Qui apportent les capitaux ?

- Les ménages : ils recherchent des placements pour rémunérer leurs excédents d’épargne.

- Les investisseurs institutionnels : organismes financiers tels que les fonds de pensions, les caisses de retraite, les compagnies d’assurance… ayant une obligation contractuelle de faire fructifier cette épargne afin de pouvoir verser les retraites, les indemnités…

Comment cela fonctionne ?

Pour pouvoir accéder aux marchés financiers, vendeurs et acheteurs doivent obligatoirement passer –moyennant une rémunération (commission etc.)– par des intermédiaires financiers (banques, courtiers en ligne…). En effet, quiconque désire vendre ou acheter des titres, doit «passer un ordre» auprès de ces intermédiaires. L’ordre spécifie le nom du titre, la quantité de titres à vendre ou souhaitant être achetés, ainsi que les modalités d’achat, les types d’ordres et de règlements (au comptant ou en différé). Une fois l’ordre saisi par le courtier dans le carnet d’ordres, l’intention d’achat ou de vente est aussitôt transmise en bourse. (Voir: 11 - Passer à l'acte en Bourse - Comment passer un ordre ?)

Il faut ajouter que pour chaque type d’instruments financiers existe un marché ; la bourse est ainsi composée de plusieurs marchés financiers, tous interconnectés. On y trouve les marchés de capitaux à court et moyen terme (le «marché monétaire» et le «marché interbancaire»), réservés aux banques, aux institutions financières, aux Trésors nationaux, aux grandes entreprises etc., ainsi que le marché des changes et le marché des dérivés, eux aussi réservés aux banques et/ou aux investisseurs professionnels.

Le particulier qui souhaite investir en bourse, interviendra prioritairement sur le marché des capitaux à long terme, marché qui comprend à la fois le marché actions, et le marché obligations.

OK, tout accepter
Fermer