Espace pédagogique - Lexique

Le mot du jour : Arbitrage

à la différence du spéculateur, l'arbitragiste ne prend pas de risque direct mais essaie, par le biais d'un ensemble d'opérations d'achat et de vente, d'obtenir un bénéfice des différences de cours entre deux valeurs sur une même place financière ou sur deux places financières différentes mais...

En savoir plus

A cours limité

Un ordre à cours limité est un ordre par lequel le client, acheteur, fixe le prix maximal qu'il est disposé à payer ou par lequel le client, vendeur, fixe le prix minimal auquel il accepte de céder ses titres. Ce type d'ordre présente l'intérêt de permettre la maîtrise du prix de l'exécution mais le client n'a pas la garantie d'avoir son ordre exécuté dans son intégralité, ce type d'ordre pouvant être exécuté partiellement, ou même ne pas être exécuté. Le prix est donc déterminé à l'avance mais l'instant où l'ordre sera exécuté n'est pas connu à l'avance. La validité de l'ordre à cours limité peut porter sur une journée, une semaine, un mois ou même une année.

OK, tout accepter
Fermer